ceriel architecte en système d'information - retour accueil

Actualités

RGPD – GDPR CERIEL s’engage à respecter vos données personnelles

Le 11 avril 2018

Image Règlement Général sur la Protection des Données

Respectueuse du droit et des libertés individuelles, CERIEL s’engage à respecter vos données personnelles conformément au RGPD (GDPR en anglais) entrant en vigueur le 24 mai 2018. Pour continuer à être informé(e), abonnez-vous avant cette échéance à notre newsletter ou à nos séminaires.

 

Avec l’entrée en vigueur le 24 mai 2018 du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD / GDPR), les citoyens européens vont reprendre le contrôle de leurs données personnelles. Toutes les organisations devront s’y conformer sous peine de sanctions.

Abonnez-vous

 

Vers un renforcement de la Loi Informatique & Libertés

Vos entreprises comme la nôtre vont être impactées par cette mesure. Rappelons que la loi française dite Loi Informatique & Libertés reconnaissait déjà des droits aux individus tels que le droit d’accès aux données, l’opposition au traitement sous réserve de motif légitime, les droits de rectification et de suppression.


Avec le RGPD / GDPR, ce sont de nouveaux droits qui sont imposés :

  • La transparence des informations et des communications
  • Le droit d’accès à la donnée de la personne concernée
  • Le droit de rectification
  • Le droit à l’oubli
  • Le droit à la limitation du traitement
  • Le droit à la portabilité des données
  • Le droit d’opposition

 

De nouvelles obligations

Le RGPD / GDPR définit également de nouvelles obligations pour les entreprises et toutes les organisations :

  • Le principe d’auto responsabilité : Toute entreprise ou organisation doit pouvoir démontrer sa conformité à cette nouvelle réglementation.
  • Le principe d’information : Avant toute collecte ou tout traitement de leurs données, les individus doivent être informés de leurs droits et ils doivent donner leur consentement de façon explicite.
  • Le principe de licéité : Pour être autorisé à collecter et à exploiter des données personnelles, il faut pouvoir désigner leur usage précis et légitime et que l’activité de l’organisme responsable du traitement le justifie.
  • Le principe de minimisation : Seules les données strictement nécessaires à leurs activités pourront être conservées par les entreprises. D’autre part, la durée de conservation de ces données est limitée à la durée de leur mission ou des obligations légales en matière de conservation de l’information.
  • Les principes de Privacy by design et de Privacy by default : C’est dès la conception des produits ou services que la sécurité et la gouvernance des données doivent être prises en compte. Désormais, la sécurité doit être activée par défaut. Et le consommateur ne doit plus avoir à cocher les cases pour exiger la protection de ses données.

Les organismes publics pour qui c’est obligatoire et toutes les organisations qui traitent en masse des données, devront nommer un Data Protection Officer ou DPO.

 

La non-conformité et le manquement aux obligations lourdement sanctionnés

Le manquement au respect de ces nouvelles obligations en matière de protection des données personnelles sera sévèrement sanctionné.
- La non-conformité au RGPD pourra coûter à l’organisation jusqu’à 2% de son chiffres d’affaires ou 10 millions d’euros.
- Le non-respect des droits des internautes pourra coûter au contrevenant jusqu’à 4% de son chiffre d’affaires de l’année précédente ou 20 millions d’euros.

 

CERIEL s’engage à respecter vos données conformément au RGPD

Si vous voulez vous tenir informés des nouveautés technologiques et découvrir les solutions d'infrastructure IT, abonnez-vous gratuitement au service CERIEL de votre choix avant le 25 mai 2018 :

  • Abonnement à notre newsletter
  • Abonnement à nos séminaires sur les solutions d’infrastructure IT
  • Abonnement à nos web séminaires sur les solutions d’infrastructure IT
  • Abonnement à nos offres commerciales sur les solutions d’infrastructure IT
     

ATTENTION : Conformément au RGPD, à compter du 25 mai 2018 CERIEL ne pourra plus informer ni inviter les personnes qui ne lui en auront pas explicitement fait la demande au préalable.

Nous vous remercions de votre confiance et de votre fidélité.


Abonnez-vous



Partager cet article sur Facebook Partager cet article sur Twitter