ceriel architecte en système d'information - retour accueil

Actualités

Événements

juin
vendredi 07

PCA PRA Hyperdisponibilité à Lille le 7 juin 2019

Hyperdisponibilité

PCA / PRA HYPERDISPONIBILITE

LESQUIN (59)

VENDREDI 7 JUIN 2019

 

CERIEL vous propose une démonstration en live d’un vrai PCA/PRA, lors de laquelle preuve sera faite du fonctionnement de la solution d’HYPERDISPONIBILITE, RTO=0 et RPO=0.

 

Inscrivez-vous

 

La sécurité des données et la disponibilité des applications sont devenues primordiales pour l’entreprise, dans le contexte actuel du data center et des services complémentaires du Cloud.

 

Data primordiale

 

La démonstration est percutante. Vous allez vivre en direct le comportement de notre infrastructure face à ce qui peut lui arriver de pire : panne, interruption d’alimentation électrique, perte de réseau, Split Brain*, incendie, inondation, etc.


Sous vos yeux, démonstration sera faite que l’Hyperdisponibilité garantit que vos applications sensibles ne subiront aucune indisponibilité et que vos données seront totalement protégées. Après correction de l’incident, le redémarrage se fera devant vous en automatique et sans intervention de l’administrateur. Tout cela sans risque de Split Brain.


Configuration technique de l’infrastructure présentée :

  • 2 salles d’exploitation intégrées dans un rack 25 U
  • 2 châssis serveurs convergés
  • 2 SAN
  • Virtualisation

 

Agenda de votre matinée

09:15 Accueil café
09:45 Introduction à l'hyperdisponibilité
10:15 Présentation du contexte technique de la démo
10:30 Pause café
10:35 Démo Hyperdisponibilité
11:45 Questions / Réponses
12:00 Apéritif et déjeuner

 

où et quand

Vendredi 7 juin 2019

à partir de 9h15

Hôtel Mercure Lille Aéroport
110 rue Jean Jaures
59810 Lesquin
Tel : (+33)3/20874646

Accès Google Map

 

Blog

A lire à ce sujet
sur nos blogs

 

* Split Brain = Dans une architecture reposant sur deux salles, avec du cluster Hyperviseur, et du stretch cluster disque, le risque du Split Brain correspond à l’éventualité de se retrouver avec deux exploitations concurrentes et deux bases de données désynchronisées. Le retour à la normal nécessite le choix de la base qui sera conservée. L’abandon de la seconde base engendre la perte des données saisies pendant la durée du Split Brain

Inscription à la démo du 7 juin à Lille


Partager cet article sur Facebook Partager cet article sur Twitter